Comment se sentir légitime quand on lance son activité de coach ou de thérapeute ?

Vous venez d’être diplômée en tant que coach ou thérapeute. Vous avez mis du cœur dans votre formation et possédez de nombreuses connaissances. Peut-être même que ce projet est l’aboutissement de plusieurs années d’apprentissages personnels, d’expériences et d’intérêt.

Pour autant, malgré tout, il est là. Qui ça ? Le syndrome imposteur.

Vous êtes envahie par un sentiment d’illégitimité, vous avez du mal à trouver votre place. Après tout, ce que vous faites existe déjà ! Et d’autres le font mieux que vous et depuis plus longtemps, n’est-ce pas ?

Et si je vous disais que la seule chose d’illégitime dans l’histoire ce n’est pas vous mais votre syndrome de l’imposteur !

Dans cet article, je vous partage 3 clés pour le faire taire et ne pas le laisser prendre e contrôle sur votre nouvelle vie d’entrepreneur. Car oui, si vous le laissez faire, vous n’allez pas passer à l’action et risquez de perdre beaucoup de temps dans le développement et la réussite de votre projet.

Clé 1 – Maitrisez votre sujet 

Le syndrome de l’imposteur apparait lorsqu’il se confronte à l’inconnu. C’est bien connu, l’être humain n’est pas configuré pour aller au devant du danger. Et s’il faut une part de témérité pour se lancer et devenir entrepreneure, la sagesse ordonne également d’assurer un minimum de sécurité. 

Ce que je veux dire par là ? Vous allez comprendre.

Si vous traitez des thématiques que vous ne maîtrisez pas bien, avec lesquelles vous n’êtes pas à l’aise voire même qui ne vous intéressent pas, vous allez avoir un problème. Comment parler de ce qu’on ne connaît pas ? En effet, la confiance risque d’aller se cacher dans une grotte et vous vous sentirez illégitime. 

Pour mettre à mal votre syndrome de l’imposteur et vous positionner en experte, faites ce que vous maîtrisez le plus et qui vous colle à la peau.

Bref, soyez alignée et spécialiste de votre domaine.

C’est ainsi que vous rayonnerez et que votre entreprise décollera. Il ne sert à rien de vouloir tenir le discours d’un autre ou de couvrir toutes les problématiques du monde. 

Vous connaissez l’expression « chassez le naturel il revient au galop » ? C’est exactement la même chose pour votre activité.

Vous avez un domaine de prédilection. Un savoir-faire et un champ d’action qui vous sont propres. Une zone que vous maîtrisez et affectionnez tout particulièrement. C’est là qu’est votre place. Lorsque que vous vous  sentirez bien et en phase avec ce vous faites, vous serez prospère.

Clé 2. Apprendre à aimer votre parcours

Vous êtes une coach ou une thérapeute, bien évidemment. Mais vous êtes également une personne unique.

Vos expériences de vie, votre parcours, votre personnalité, votre point de vue sur chaque problématique n’appartiennent qu’à vous. C’est cela qui fait votre richesse intérieure et votre élément de différenciation. 

Votre parcours, qu’il soit linéaire, extraordinaire, chaotique, tout neuf ou improbable est votre force et votre différence.

Votre parcours fait de vous la femme que vous êtes aujourd’hui. N’en ayez pas honte. 

Apprendre à aimer et contempler le chemin parcouru est aussi un moyen de vous reconnecter à votre pourquoi. La raison pour laquelle, à un moment précis, vous avez décidé de créer cette activité de coaching, d’accompagnement ou de thérapie.

Ne voyez pas vos expériences passées, professionnelles ou personnelles, comme un fardeau. Vous êtes un tout et pour cette raison votre parcours justifie à lui seul votre expertise. Ce que vous avez vécu vous a menée jusque là et a constitué votre pourquoi.

Ce pourquoi, c’est ce qui vous anime profondément et vous fait vibrer. Celui qui vous motive à avancer, à vous lever le matin et vous fait vous sentir vivante. 

Alors retenez ceci : le simple fait d’avoir voulu devenir coach ou thérapeute, pour une raison qui vous appartient, vous rend légitime.

Clé 3. Oser parler de vous

Je sais bien que cela n’est jamais simple. Se mettre en avant n’est pas chose facile. Et encore plus en tant que coach ou thérapeute. Nous avons à cœur d’aider les autres et de leur offrir tout l’espace dont ils ont besoin pour s’exprimer. De nous effacer pour les faire rayonner.

Mais pour travailler avec vous, vos futurs clients / patients ont besoin de vous faire confiance. 

C’est pourquoi vous devez non seulement assumer qui vous êtes, d’où vous venez et pourquoi vous faites ce que vous faites mais aussi en oser parler.

C’est en partageant votre vision des choses, en exprimant votre point de vue unique et en vous dévoilant à vos clients idéaux que vous pourrez les convaincre de votre expertise et de la valeur de votre démarche.

Vous n’avez pas besoin de plus de formation, de plus de temps ou de plus de clients pour être experte dans votre domaine. Vous avez tout ce qu’il vous faut aujourd’hui.

La seule chose qu’il vous manque c’est de croire en vous. Et l’unique moyen d’y parvenir c’est de passer à l’action, de ne jamais regarder en arrière et d’avancer, de faire, d’apprendre et d’évoluer. 

N’oubliez pas ceci :  plus vous passerez à l’action, plus vous prendrez confiance en vous.

Vous souhaitez lancer votre activité sereinement et avec les bons outils en mains pour vous donner toutes les chances d’en vivre rapidement ? Je vous propose de regarder le programme JE LANCE MON ACTIVITE, spécialement conçu pour les futures coachs ou thérapeutes qui veulent prendre leur place sur le marché du mieux-entre et trouver leurs premiers clients.